Publication de mon article dans le volume 12, automne 2012 de la revue Phares

Le 15 novembre 2012 paraissait le volume 12, automne 2012 de Phares, la revue étudiante de la Faculté de philosophie de l’Université Laval. Dans ce numéro, on peut trouver ma toute première publication universitaire, un article intitulé « La musique présentée comme folie philosophique dans le Phèdre de Platon ». Le rédacteur de la revue résume très bien mon article :

[…] Christian Gagné cherche à déployer le thème de la musique sous-jacent au Phèdre de Platon. Ce faisant, il réintègre la musique dans la constellation d’arts inspirés par les muses, et rappelle ainsi le sens grec de mousikê. L’auteur commence par soulever la parenté que Platon avance entre le philosophe, l’amant et le musicien, par le biais de l’éloge des folies divines effectué par Socrate. Ensuite, une interprétation du mythe des cigales est proposée en prenant comme objets principaux les figures de Calliope et d’Ourania, muses respectives de la poésie épique et de l’astronomie. Ces deux muses sont posées à l’origine de l’activité philosophique, plus particulièrement dans les domaines de l’éthique et de la nature. L’auteur opère enfin un rapprochement entre la philosophie, la véritable rhétorique et la poésie bien menée, en ce qu’elles constituent trois types de discours soumis à une recherche de la vérité.

Je tiens à remercier toute l’équipe de Phares, ainsi que le personnel enseignant de la Faculté et mes collègues en recherche. Mon article aborde un sujet connexe à celui de mon mémoire, lequel paraîtra sous peu.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s